Historique du club

LE CLUB ULM AIGLON DE 1983 A NOS JOURS
PETIT RAPPEL SUR LA NAISSANCE DE L’ULTRA LÉGER MOTORISÉ

Les premières ailes développées par Francis et Gertrude ROGALLO sont testées le 15 août 1958 et… fonctionnent (Brevet n° 2546078 déposé en novembre 1948, accordé en 1951)

En 1961, la NASA a demandé une étude de l’aile ROGALLO pour le retour de la capsule spatiale.

Dans le cadre de cette étude, un chariot tricycle a été accouplé à l’aile ROGALLO.

Peter GIRARD, ingénieur à la NASA présenta une version motorisée de l’aile ROGALLO accouplée au chariot

Jean-Marc GEISER reprend l’idée pour la France et crée le premier pendulaire Motodelta avec un delta Manta de chez Danis, constructeur de deltaplane. Le 1er vol (non caréné) a lieu en décembre 1974.

Le prix de vente prohibitif (ça n’a pas changé) et des qualités de vol médiocre n’ont pas permis la commercialisation de l’aile delta.

1979 est l’année de naissance de la commercialisation de l’ULM Pendulaire . Roland MAGALLON assemble des tubes, ajoute un petit moteur Solo et appelle son tricycle le « Mosquito 210 »

Bernard DANIS copiera le Mosquito et viendra concurrencer Roland MAGALLON. Il est à noter que Bernard DANIS effectuait ses vols de démonstration au niveau du carrefour Pompadour de Créteil, sur le terrain de sport (la carte OACI n’est plus la même…)

La machine étant monoplace, il fallait apprendre seul ce qui n’était pas sans risque.
Le besoin d’un biplace est donc apparu rapidement.

En 1981, Roland MAGALLON (aidé de Gérald LANCIEN et de Jean-Marc PEUFFIER) fera voler le premier biplace qui était … bimoteur ! (moteur Solo 12 cv en prise directe poussée de 64 Kg autorisant un emport maxi passagers de 150 Kg)

Les kits Mosquito 210, Mosquito 2×210, Mosquito 340 verront le jour…